Lorenzo invite les hommes d’affaires à passer au Guichet

24/04/2010
Lorenzo invite les hommes d’affaires à passer au Guichet

Le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Guy Lorenzo, a annoncé vendredi la création d’un Guichet unique au niveau de la Chambre de commerce (CCIT) pour faciliter les procédures de création d'entreprises au Togo.
"Nous réduisons de 40% les frais de création d'une entreprise pour les nationaux et les ressortissants de la Cédéao et de 30% pour ceux qui sont hors de cette zone; nous réduisons également les délais de création à 48 heures" a déclaré M. Lorenzo lors d'une conférence de presse.
De 20 étapes au départ pour créer une société, les formalités sont aujourd'hui réduites à 9.
Par ces nouvelles mesures, le ministre espère une migration des opérateurs exerçant dans l'informel vers le secteur formel.
"Cette mesure devrait permettre d'accroître notre assiette fiscale en même temps qu'elle favorise les créations d'entreprises. Il s'agit d'un des éléments importants dont tient compte le rapports +Doing Business+ de la Banque Mondiale", a encore indiqué Guy Lorenzo.
Il a salué l'appui des partenaires comme la Banque mondiale et l’organisation mondiale u commerce (OMC) dont l'appui a été déterminant dans l'aboutissement de ce projet.
M. Lorenzo a également annoncé d'autres réformes à venir, notamment
l'adoption de la charte des PME/PMI, le nouveau code des investissements et le nouveau statut des entreprises de la zone franche.
"Toutes ces mesures ont pour but d’assainir l'environnement des affaires au Togo et de promouvoir le secteur privé" a conclu le ministre Lorenzo.
En photo : (à gauche) Jonathan Fiawo, le président de la CCIT et Guy Lorenzo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.