« Lutte collégiale » contre la vie chère

05/03/2008
« Lutte collégiale » contre la vie chère

Le13 février dernier, le conseil des ministres a pris des mesures contre la hausse des prix des produits de première nécessité. Il  a ainsi  injecté 4,8 milliards de Fcfa pour stabiliser les prix des produits pétroliers, et a donné des instructions pour réduire le coût du blé. Mais pour l'Association togolaise des consommateurs (ATC), les effets ne se font pas encore sentir sur les marchés. « Le consommateur togolais ne bénéficie pas de l'effet positif de ces mesures ».

Lors d'un point de presse mardi, l'ATC a recommandé la suppression de la TVA sur les  denrées de première nécessité, la subvention des produits de grande consommation, la réhabilitation  de la commission chargée de la consommation et de la concurrence, et la présence des consommateurs au sein des instances de régulation pour améliorer la vie  des consommateurs.L'Association Togolaise des Consommateurs déplore l'institution de certaines taxes qui poussent les commerçants augmenter les prix.

L'ATC souhaite engager une concertation à la fois avec les consommateurs et avec les autorités pour mener une « lutte collégiale contre la vie chère au Togo ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.