Lutte contre la pauvreté : soutien de la BM

23/10/2008
Lutte contre la pauvreté : soutien de la BM

La Banque mondiale (BM) a signé jeudi à Lomé avec le Togo, des documents relatifs au Projet de Développement Communautaire (PDC) et au Programme d'Urgence pour la Réduction de la Pauvreté (PURP), rapporte l'Agence Xinhua. Cette signature concerne deux accords de don pour un financement additionnel dont un de 7 millions de dollars au PDC, un autre en appui à l'Agence d'Appui aux Initiatives de développement à la Base dans la région Maritime AGAIB-Maritime pour un montant total d'un million de dollars. Il s'agit également de trois conventions de don qui viennent en soutien aux AGAIB dans les régions des Plateaux, Centrale et Kara pour un montant de 954.000 dollars.

D'un montant global de 8.954.600 dollars, soit environ 4 milliards de FCFA, ce financement additionnel ainsi mis à la disposition du gouvernement, est destiné à soutenir les efforts du Togo dans sa volonté de contenir les effets relatifs à la cherté de la vie et de faire face aux dégâts engendrés aux populations par les inondations.Il permettra aussi de relancer le secteur agricole à travers l'approvisionnement des paysans en engrais et en semences; de faciliter le stockage et la commercialisation des céréales notamment le riz et le maïs; de fournir des repas à 84 écoles primaires dans les zones les plus vulnérables du pays. Ce financement aidera également à appuyer les populations victimes des inondations et à améliorer l'accès des populations aux services sociaux de base et à poursuivre le renforcement des capacités des communautés pauvres.

Les conventions ont été signées pour le gouvernement togolais par le ministre de l'Economie et des Finances Adji Oteth Ayassor ( pour ce qui concerne le financement additionnel au PDC), et son collègue de la Coopération, du Développement et de l'Aménagement du Territoire Gilbert Bawara (pour le reste).

Le directeur des Opérations de la Banque mondiale pour le Togo, Mandani Tall et les coordonnateurs régionaux AGAIB ont signé pour le compte de leurs institutions respectives.

"Le gouvernement prendra toutes les dispositions nécessaires à l'utilisation rationnelle des ressources ainsi allouées pour l'atteinte des objectifs assignés à ce projet", a rassuré le ministre de l'Economie et des Finances, soulignant que ce projet revêt une grande importance pour le Togo.

M. Ayassor a renouvelé les remerciements du gouvernement togolais à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin, à l'initiation du projet.

Il s'est dit convaincu que les relations de coopération entre la Banque mondiale et le Togo se consolideront davantage dans l'intérêt de deux parties.

En photo : le ministre de l'Economie et des Finances, Adji Oteth Ayassor

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.