MSC, partenaire du progrès

26/05/2016
MSC, partenaire du progrès

Le MSC Bilbao mercredi soir au port de Lomé

MSC (Mediterranean Shipping Company) a célébré mercredi soir le 10e anniversaire de son implantation au Togo.

La deuxième plus grande compagnie maritime du monde - plus de 500 bateaux - exploite le nouveau terminal à conteneurs du port de Lomé (LCT) qui peut accueillir des navires de très grande capacité de plus de 360 mètres de long.

Le terminal dispose de 9 portiques géants et d’infrastructures dernier cri avec un quai long de 1.145 mètres et tirant d’eau de 16,6 mètres.

Il a une capacité de manutention annuelle de 2,2 millions conteneurs de vingt pieds. Il permet aux compagnies maritimes, dont MSC, de déployer leurs plus grands porte-conteneurs au Togo. 

Les responsables de MSC et de LCT

L’investissement est conséquent : 324 millions de dollars en partie financé par la SFI, la BAD et Proparco.

Lors du cocktail, les dirigeants de MSC - Lauro Michele, directeur Afrique de MSC et Gregory Krief, directeur de MSC pour le Togo – ont salué le dynamisme des autorités togolaises qui ont contribué à faire du port de Lomé l’un des plus grands et plus modernes terminal d’Afrique.

‘Nous participons au développement du Togo et nous continuerons sur cette voie’, a martelé Gregory Krief.

Les invités ont pu découvrir les capacités du terminal avec l’arrivée du MSC Bilbao, un porte-conteneurs long de 334 mètres

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.