Mahrat vise le Togo

07/01/2011
Mahrat vise le Togo

L’entreprise de travaux publics syrienne « Mahrat » va construire une centaine de kilomètres d’autoroute en Mauritanie entre les villes de Kiffa et de Kankossa.
Fondée en 1990, ce n’est que très récemment qu’elle est partie à la conquête de marchés étrangers en répondant à des appels d’offres pour des routes, des ponts, des tunnels et des pipelines.
Son président, Mamoun Mahrat, se dit très intéressé par le potentiel qui existe en Afrique dans ce secteur, en particulier au Togo où le réseau routier est à refaire.
Le pays a déjà lancé de nombreux chantiers à Lomé et dans le reste du pays, mais des milliers de kilomètres de routes et de piste seront à construire ou à rénover dans les prochaines années.
En photo : Damas, la capitale syrienne
Le site de Mahrat Construction 


Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.