Malgré la baisse, le trafic continue

30/03/2009
Malgré la baisse, le trafic continue

En dépit d'une baisse des prix à la pompe au Togo, le trafic d'essence depuis le Ghana se poursuit. C'est ce qu'indique lundi l'Agence ghanéenne de presse (officielle). Les stations-service de la ville d'Hohoe, dans la région de la Volta, sont dévalisées dès l'aube. L'essence est chargée dans des conteneurs, des bidons ou des réservoirs supplémentaires installés sur des camions. Une fois chargés, les véhicules passent la frontière toute proche pour aller revendre leur précieuse cargaison.

Le litre de super  sans plomb vaut un peu plus de 300 Fcfa au Ghana contre 445 au Togo.Le phénomène a pris une telle ampleur que la municipalité d'Hohoe doit se réunir dans les jours qui viennent pour prendre des mesures permettant de mettre un terme à ce trafic.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.