Marchés publics : le secteur privé à la traîne

22/06/2015
Marchés publics : le secteur privé à la traîne

Méconnaissance des procédures et fourniture de faux

A peine 37% d’entreprises privées togolaises ont participé à des appels d'offres publics l’année dernière, a indiqué lundi Théophile René Kapo, le directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). 

Plusieurs raisons expliquent ce faible engagement, une faible connaissance des procédures de la commande publique et des défaillances constatées à l’ouverture des dossiers, mais il y aussi des pratiques frauduleuses (fourniture de faux documents administratifs et comptables) qui ont exclu de nombreuses sociétés sous le coup de mesures disciplinaires.

Pour toutes les entreprises en situation régulière, l’ARMP organise jusqu’au 4 juillet prochain des formations relatives à la soumission d’appels d’offres publics.

‘Le secteur privé constitue le symbole de la vitalité économique d’un pays. Il est nécessaire de s’assurer qu’il dispose de toute l’information pour participer efficacement à la vie économique, notamment via la commande publique’, explique Théophile René Kapou.

L’ARMP veille à ce que tout le processus de sélection et d’attribution soit irréprochable.

Les sociétés indélicates sont systématiquement écartées et sanctionnées. En cas de conflit lors d’un appel d’offres, le Comité de règlement des différends (CRD) est chargé d’arbitrer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.