Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

16/02/2016
Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

Moov est le deuxième réseau au Togo après Togo Cellulaire

Le Groupe Maroc Telecom a vu son résultat reculer de 4 %, malgré une nette progression du chiffre d'affaires.

Cette évolution est due à l'intégration, début 2015, de six nouvelles filiales dans le périmètre de l’opérateur marocain. Il s’agit du réseau Moov au Togo, en Côte d'Ivoire, au Bénin, au Gabon, au Niger et en Centrafrique qui appartenaient à l’Emirati Etisalat.

Si cette opération a renforcé les revenus de l’opérateur, elle a aussi induit une baisse de ses bénéfices, puisque Maroc Telecom a dû débourser 457 millions d’euros pour récupérer les six filiales.

Concernant le Togo, Moov a obtenu récemment des autorités une licence pour déployer un réseau 3G.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.