Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

16/02/2016
Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

Moov est le deuxième réseau au Togo après Togo Cellulaire

Le Groupe Maroc Telecom a vu son résultat reculer de 4 %, malgré une nette progression du chiffre d'affaires.

Cette évolution est due à l'intégration, début 2015, de six nouvelles filiales dans le périmètre de l’opérateur marocain. Il s’agit du réseau Moov au Togo, en Côte d'Ivoire, au Bénin, au Gabon, au Niger et en Centrafrique qui appartenaient à l’Emirati Etisalat.

Si cette opération a renforcé les revenus de l’opérateur, elle a aussi induit une baisse de ses bénéfices, puisque Maroc Telecom a dû débourser 457 millions d’euros pour récupérer les six filiales.

Concernant le Togo, Moov a obtenu récemment des autorités une licence pour déployer un réseau 3G.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !