Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

16/02/2016
Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

Moov est le deuxième réseau au Togo après Togo Cellulaire

Le Groupe Maroc Telecom a vu son résultat reculer de 4 %, malgré une nette progression du chiffre d'affaires.

Cette évolution est due à l'intégration, début 2015, de six nouvelles filiales dans le périmètre de l’opérateur marocain. Il s’agit du réseau Moov au Togo, en Côte d'Ivoire, au Bénin, au Gabon, au Niger et en Centrafrique qui appartenaient à l’Emirati Etisalat.

Si cette opération a renforcé les revenus de l’opérateur, elle a aussi induit une baisse de ses bénéfices, puisque Maroc Telecom a dû débourser 457 millions d’euros pour récupérer les six filiales.

Concernant le Togo, Moov a obtenu récemment des autorités une licence pour déployer un réseau 3G.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.