Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

16/02/2016
Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

Moov est le deuxième réseau au Togo après Togo Cellulaire

Le Groupe Maroc Telecom a vu son résultat reculer de 4 %, malgré une nette progression du chiffre d'affaires.

Cette évolution est due à l'intégration, début 2015, de six nouvelles filiales dans le périmètre de l’opérateur marocain. Il s’agit du réseau Moov au Togo, en Côte d'Ivoire, au Bénin, au Gabon, au Niger et en Centrafrique qui appartenaient à l’Emirati Etisalat.

Si cette opération a renforcé les revenus de l’opérateur, elle a aussi induit une baisse de ses bénéfices, puisque Maroc Telecom a dû débourser 457 millions d’euros pour récupérer les six filiales.

Concernant le Togo, Moov a obtenu récemment des autorités une licence pour déployer un réseau 3G.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.