Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

16/02/2016
Maroc Telecom impacté par le rachat de Moov

Moov est le deuxième réseau au Togo après Togo Cellulaire

Le Groupe Maroc Telecom a vu son résultat reculer de 4 %, malgré une nette progression du chiffre d'affaires.

Cette évolution est due à l'intégration, début 2015, de six nouvelles filiales dans le périmètre de l’opérateur marocain. Il s’agit du réseau Moov au Togo, en Côte d'Ivoire, au Bénin, au Gabon, au Niger et en Centrafrique qui appartenaient à l’Emirati Etisalat.

Si cette opération a renforcé les revenus de l’opérateur, elle a aussi induit une baisse de ses bénéfices, puisque Maroc Telecom a dû débourser 457 millions d’euros pour récupérer les six filiales.

Concernant le Togo, Moov a obtenu récemment des autorités une licence pour déployer un réseau 3G.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.