Mauvais souvenir

11/01/2016
Mauvais souvenir

Le 13 janvier 2013, les commerçantes du grand marché de Lomé constatent les dégâts

Le 10 et 12 janvier 2013, les grands marchés de Kara et de Lomé partaient en fumée après des incendies d’origine criminelle. Ce drame économique a laissé sur le carreau plus de 3.000 commerçantes.

Le gouvernement a dédommagé les sinistrés à hauteur de 2 milliards et la même somme a été consacrée à la construction de marchés provisoires dans les deux villes.

La Banque africaine de développement (BAD) a apporté un soutien de 10 milliards de Fca pour la reconstruction des deux bâtiments.

Des cabinets d’architecture togolais ont été retenus et la phase d’ingénierie est achevée. Les appels d’offres sont en préparation.

L’initiative gouvernementale est la bienvenue. Le commerce est le fer de lance de la relance. 

Concernant le volet judiciaire, l’instruction se poursuit. Plusieurs personnes ont été inculpées et bénéficient d’un régime de liberté provisoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.