Mauvais souvenir

11/01/2016
Mauvais souvenir

Le 13 janvier 2013, les commerçantes du grand marché de Lomé constatent les dégâts

Le 10 et 12 janvier 2013, les grands marchés de Kara et de Lomé partaient en fumée après des incendies d’origine criminelle. Ce drame économique a laissé sur le carreau plus de 3.000 commerçantes.

Le gouvernement a dédommagé les sinistrés à hauteur de 2 milliards et la même somme a été consacrée à la construction de marchés provisoires dans les deux villes.

La Banque africaine de développement (BAD) a apporté un soutien de 10 milliards de Fca pour la reconstruction des deux bâtiments.

Des cabinets d’architecture togolais ont été retenus et la phase d’ingénierie est achevée. Les appels d’offres sont en préparation.

L’initiative gouvernementale est la bienvenue. Le commerce est le fer de lance de la relance. 

Concernant le volet judiciaire, l’instruction se poursuit. Plusieurs personnes ont été inculpées et bénéficient d’un régime de liberté provisoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.