Méga financements chinois et remise de dette

30/05/2016
Méga financements chinois et remise de dette

Adji Otèth Ayassor et Gao Hucheng, le ministre chinois du Commerce

A l’occasion de la visite d’Etat du président togolais en Chine, deux importantes conventions de financement ont été signées lundi à Beijing.

La première, d’un montant de 39 milliards de Fcfa (67 millions de dollars- porte sur l’extension de l’aéroport international de Lomé avec la construction de deux terminaux qui viendront s’ajouter à la nouvelle aérogare inaugurée fin avril.

La seconde concerne la construction du barrage d’Adjarala. 

Le financement de près de 36 milliards de Fcfa (61 millions de dollars) est assuré par l’Exim Bank of China.

L’ouvrage commun au Togo et au Bénin permettra d’augmenter les capacités de production en énergie des deux pays.

Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW.

Les travaux, assurés par Sinohydro Africa, devraient débuter d’ici quelques mois et durer 4 ans.

Les deux conventions qui portent sur des prêts concessionnels ont été signés par Adji Otèth Ayassor, le ministre d’Etat en charge de l’Economie, des Finances et de la Planification du développement, Adji Otèth Ayassor, et Gao Hucheng, le ministre du Commerce.

Le gouvernement chinois a par ailleurs annoncé un effacement partiel de la dette au 31 décembre 2015 et l'ouverture de discussions afin de revoir la conditionnalité des prêts accordés de manière à ce qu'ils soient plus favorables au Togo.

Enfin, un don de 18 milliards de Fcfa a été accordés pour des projets agricoles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.