Microfinance new look

26/06/2009
Microfinance new look

WAGES (Women and Associations for Gain both Economic and Social) et U- CMECS (Union des Caisses Mutuelles d'Epargne et Crédit des Savanes) ont signé le 22 juin une convention de partenariat avec le département chargé du Développement à la Base au Togo. Cet accord permettra aux deux institutions de microfinance d'accorder des crédits aux groupements du PSAEG (Projet de Soutien aux Activités Economiques des Groupements) grâce à un fonds de garantie octroyé par le gouvernement à travers ce ministère.

Tous les groupements du PSAEG peuvent désormais solliciter des lignes de crédit auprès de la FUCEC (Faîtière des Unités Coopératives d'Epargne et de Crédit) pour les Régions des Plateaux, de la Kara et Centrale, aux guichets de WAGES pour la Région Maritime et aux huit caisses de U–CMECS dans la Région des Savanes. Les crédits productifs, rentables, diversifiés, agricoles ou non agricoles sont accordés à un taux  de 9%. Cette initiative constitue une véritable alternative aux prêts traditionnels accordés par les institutions de microfinance.

« C'est une très bonne nouvelle », a confié à republicoftogo.com Victoire Tomegah-Dogbe, ministre directeur de cabinet du chef de l'Etat, en charge du Développement à la base.

Elle a réaffirmé l'engagement du gouvernement dans sa lutte contre la pauvreté et son espoir de voir les populations pérenniser leurs activités génératrices de revenus par ce biais.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.