Mise en place d'un dispositif sécuritaire

19/04/2008
Mise en place d'un dispositif sécuritaire

Un dispositif sécuritaire vient d'être mis en place par le gouvernement en collaboration avec les producteurs locaux, pour faire face à la pénurie de ciment au Togo.

Les deux principaux producteurs, Fortia et Cimtogo, vont veiller scrupuleusement à alimenter le marché local. 23.000 tonnes ont été commercialisées cette semaine, dont près de 4000 pour la seule région septentrionale.« Pas le moindre sac de ciment a été exporté », assure un responsable de Cimtogo.  

Le dispositif mis en place a pour objectif de garantir la fourniture du marché local et d'éviter qu'une partie de la production prenne le chemin des pays voisins.

Et les grands moyens sont utilisés. Des policiers escortent les camions jusqu'aux lieux de livraison ; ils sont munis de la liste des grossistes et des lieux de livraison.

"Nous ne pouvons pas admettre que le ciment destiné au marché local soit exporté de façon illégale vers d'autres destinations", explique le ministre du Commerce, Yendja Yentchabré.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.