Mise en place d'un dispositif sécuritaire

19/04/2008
Mise en place d'un dispositif sécuritaire

Un dispositif sécuritaire vient d'être mis en place par le gouvernement en collaboration avec les producteurs locaux, pour faire face à la pénurie de ciment au Togo.

Les deux principaux producteurs, Fortia et Cimtogo, vont veiller scrupuleusement à alimenter le marché local. 23.000 tonnes ont été commercialisées cette semaine, dont près de 4000 pour la seule région septentrionale.« Pas le moindre sac de ciment a été exporté », assure un responsable de Cimtogo.  

Le dispositif mis en place a pour objectif de garantir la fourniture du marché local et d'éviter qu'une partie de la production prenne le chemin des pays voisins.

Et les grands moyens sont utilisés. Des policiers escortent les camions jusqu'aux lieux de livraison ; ils sont munis de la liste des grossistes et des lieux de livraison.

"Nous ne pouvons pas admettre que le ciment destiné au marché local soit exporté de façon illégale vers d'autres destinations", explique le ministre du Commerce, Yendja Yentchabré.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.