Moins de corruption au Togo

06/12/2012
Moins de corruption au Togo

Transparency International, la principale organisation de la société civile qui se consacre à la transparence et à l’intégrité de la vie publique et économique, vient de publier son indice de perception de la corruption (IPC) pour l’année 2012.

L’IPC exprime les perceptions des acteurs de la vie économique sur les niveaux de corruption affectant la vie publique dans près de 180 pays, dont le Togo. Partout dans le monde, la corruption continue à faire des ravages. En effet, deux tiers des pays évalués obtiennent un score inférieur à 50, sur une échelle allant de 0 (perçu comme fortement corrompu) à 100 (perçu comme très peu corrompu). 

L’édition 2012 permet d’observer que le Togo a fait de gros progrès en la matière. Situé à 30 points sur l’échelle, il est à la 128e place, soit un gain de 15 points par rapport à l’année précédente.

Certes, il reste du travail pour réduire le niveau de corruption, mais l’indice illustre les efforts menés par les autorités pour le combattre avec détermination.

Informations complémentaires

RAPPORT IPC.pdf 4,42 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.