Moins de corruption au Togo

06/12/2012
Moins de corruption au Togo

Transparency International, la principale organisation de la société civile qui se consacre à la transparence et à l’intégrité de la vie publique et économique, vient de publier son indice de perception de la corruption (IPC) pour l’année 2012.

L’IPC exprime les perceptions des acteurs de la vie économique sur les niveaux de corruption affectant la vie publique dans près de 180 pays, dont le Togo. Partout dans le monde, la corruption continue à faire des ravages. En effet, deux tiers des pays évalués obtiennent un score inférieur à 50, sur une échelle allant de 0 (perçu comme fortement corrompu) à 100 (perçu comme très peu corrompu). 

L’édition 2012 permet d’observer que le Togo a fait de gros progrès en la matière. Situé à 30 points sur l’échelle, il est à la 128e place, soit un gain de 15 points par rapport à l’année précédente.

Certes, il reste du travail pour réduire le niveau de corruption, mais l’indice illustre les efforts menés par les autorités pour le combattre avec détermination.

Informations complémentaires

RAPPORT IPC.pdf 4,42 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.

Les Lionnes de la Téranga écrasent le Togo

Sport

C’est ce qu’on appelle une claque. Les Eperviers Dames ont perdu 0 à 6 jeudi face au Sénégal à l’occasion du premier match du tournoi de l’UFOA à Abidjan.