Moins de corruption au Togo

06/12/2012
Moins de corruption au Togo

Transparency International, la principale organisation de la société civile qui se consacre à la transparence et à l’intégrité de la vie publique et économique, vient de publier son indice de perception de la corruption (IPC) pour l’année 2012.

L’IPC exprime les perceptions des acteurs de la vie économique sur les niveaux de corruption affectant la vie publique dans près de 180 pays, dont le Togo. Partout dans le monde, la corruption continue à faire des ravages. En effet, deux tiers des pays évalués obtiennent un score inférieur à 50, sur une échelle allant de 0 (perçu comme fortement corrompu) à 100 (perçu comme très peu corrompu). 

L’édition 2012 permet d’observer que le Togo a fait de gros progrès en la matière. Situé à 30 points sur l’échelle, il est à la 128e place, soit un gain de 15 points par rapport à l’année précédente.

Certes, il reste du travail pour réduire le niveau de corruption, mais l’indice illustre les efforts menés par les autorités pour le combattre avec détermination.

Informations complémentaires

RAPPORT IPC.pdf 4,42 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.