Mondialisation : les conseils d’Hubert Védrine

25/06/2010
Mondialisation : les conseils d’Hubert Védrine

« Atouts et handicaps de l'Afrique dans la mondialisation ». Tel était le thème d’une conférence animée vendredi à Lomé par l’ancien ministre français des Affaires étrangères, Hubert Védrine, devant plusieurs centaines de cadres de l’administration.
M. Védrine ne doute pas des atouts dont dispose l’Afrique pour tirer partie de la mondialisation, à condition toutefois qu'elle améliore son niveau d'organisation et de formation de la société.
"Il est essentiel que l'Afrique tire profit de l'intérêt que suscite actuellement le continent auprès des grandes puissances. Mais la chance de disposer de richesses énergétiques et minières ne suffit pas ; il faut augmenter le niveau de formation et d'organisation des Etats africains », a déclaré M. Védrine qui a également encouragé l’Afrique à parler d’une seule voix pour défendre ses intérêts vis-à-vis des partenaires internationaux.
La conférence a été ouverte par le ministre de la Fonction publique et des Réformes administratives, Solitoki Esso, en présence de plusieurs membres du gouvernement et de l'ambassadeur de France au Togo, Dominique Renaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.