Moov bouge encore

11/11/2009
Moov bouge encore

Malgré l'expiration, mardi, du délai de suspension provisoire du réseau de téléphonie mobile Moov, les responsables d'Etisalat (Emirats arabes unis) sont toujours en pourparlers avec les autorités togolaises. Ils ont soumis mercredi de nouvelles propositions au gouvernement qui devrait les étudier lors du prochain Conseil des ministres.

L'opérateur a été suspendu 10 août dernier pour non respect des conditions de renouvellement de sa licence.L'Etat togolais lui réclame 20 milliards Fcfa, payables par échelonnement jusqu'en décembre prochain.

Outre le Togo, le groupe Etisalat est largement présent en Afrique au Bénin, au Burkina Faso, en RCA, au Gabon, en Côte d'Ivoire, au Niger, en Tanzanie et au Soudan.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.