Moov bouge encore

11/11/2009
Moov bouge encore

Malgré l'expiration, mardi, du délai de suspension provisoire du réseau de téléphonie mobile Moov, les responsables d'Etisalat (Emirats arabes unis) sont toujours en pourparlers avec les autorités togolaises. Ils ont soumis mercredi de nouvelles propositions au gouvernement qui devrait les étudier lors du prochain Conseil des ministres.

L'opérateur a été suspendu 10 août dernier pour non respect des conditions de renouvellement de sa licence.L'Etat togolais lui réclame 20 milliards Fcfa, payables par échelonnement jusqu'en décembre prochain.

Outre le Togo, le groupe Etisalat est largement présent en Afrique au Bénin, au Burkina Faso, en RCA, au Gabon, en Côte d'Ivoire, au Niger, en Tanzanie et au Soudan.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.