Ne pas négliger les PME/PMI

19/11/2015
Ne pas négliger les PME/PMI

Bernadette Legzim Balouki

La 41e Assemblée générale de la conférence permanente des chambres consulaires africaines et françaises (CPCCAF) s’est ouverte jeudi à Lomé. 

140 délégués représentant 26 chambres africaines, 1 chambre belge, et 13 chambres françaises y participent.

Bernadette Legzim Balouki, la ministre du Commerce, de l’industrie et de la Promotion du secteur privé, a ouvert les travaux en rappelant l’engagement du Togo de poursuivre les réformes économiques afin d’améliorer le climat des affaires.

‘Des progrès très importants ont d’ores et déjà été faits concernant la création d’entreprise, l’accès à l’électricité, le commerce transfrontalier. Sans évoquer la modernisation des infrastructures routières et portuaires’, a-t-elle souligné. 

Pour Albert Yuma-Mulimbi, le président de la CPCCAF, il ne faut pas se tromper dans le choix des partenaires. ‘Trop souvent, les pays africains accordent  trop d’attention aux grands groupes multinationaux qui viennent en visite de prospection. On leur donne le code des investissements, on leur facilite tout, en oubliant que  le socle de développement, c’est celui des petites et moyennes entreprises à qui, il faut donner plus de facilité »,’

Parallèlement à cette rencontre, une Convention d'affaires, organisée par la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT), en partenariat avec la Maison de l’Afrique, va permettre aux entreprises togolaises de rencontrer des partenaires venus d’Afrique et d’Europe. 129 représentants de sociétés du Bénin, du Burkina-Faso, de RDC, de Tunisie, de France et de Belgique.

Informations complémentaires

Intervention ministre du Commerce.pdf 53,28 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.