Négociations avant accord

09/11/2010
Négociations avant accord

Le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otteh Ayassor, poursuit sa visite en Chine.
Il s’est entretenu lundi à Beijing avec le directeur général de la « Société nationale chinoise des ponts et chaussées » (SNCPC) qui assure déjà de nombreux travaux routiers au Togo.
Il s’agissait cette fois d’évoquer de nouveaux projets en attente de finalisation, dont ceux des échangeurs de Lomé et de l’assainissement de la capitale.
Une mission d’experts de la SNCPC avait effectué il y a quelques mois des études de faisabilité sur place concernant ces dossiers ainsi que celui relatif au prolongement du contournement de la ville de Lomé jusqu’à la frontière du Ghana
Le même jour, le ministre s’est rendu au siège du géant des télécoms, Huawei, où il a été accueilli par le vice-président. L’occasion de faire le point sur les activités de cette société au Togo. Au cours du dîner officiel, il a été évoqué les secteurs où Huawei pourrait apporter son concours, en dehors du projet e-gouvernement, déjà sur les rails.
Mercredi, Adji Otteh Ayassor aura des discussions avec le vice-ministre du Commerce chinois concernant un prêt de la China Exim Bank d’une montant d’environ 25 millions de dollars pour l’installation au Togo d’un réseau de e-gouvernement (voir nos éditions précédentes).
Le ministre souhaite parvenir à un accord acceptable pour les deux pays dont les modalités serait un prêt d’une durée de 20 ans avec 5 ans de période de grâce à un taux d’intérêt de 1,5% et des frais de gestion réduits.
« C’est la formule à laquelle nous souhaitons nous tenir », a expliqué à republicoftogo.com le ministre.
Le Togo, en passe d’atteindre le point d’achèvement PPTE, a certaines obligations et contraintes vis à vis des institutions de Bretton Woods, notamment celles de ne pas contracter des prêts pénalisants.
C’est tout l’objet de la discussion prévue mercredi, mais les deux parties affichent leur optimisme.
La convention de financement devrait officiellement être signé vendredi entre les autorités togolaises et la China Exim Bank.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.

La Chine va moderniser la télévision publique

Coopération

La Chine va financer pour 3,5 milliards de Fcfa la modernisation de la télévision publique (TVT) et dans une moindre mesure celle de Radio Lomé.