Nicholas Berlanga-Martínez : ‘Nous devons assumer une partie de la responsabilité’

07/02/2014
Nicholas Berlanga-Martínez : ‘Nous devons assumer une partie de la responsabilité’

Lors d’une cérémonie relative au décaissement de l'appui budgétaire 2013 de l'Union européenne (9 milliards de Fcfa) à laquelle assistaient vendredi des ministres et des parlementaires, le représentant européen au Togo, Nicholas Berlanga-Martínez (photo), a commenté la récente hausse du prix des produits pétroliers.

‘La diminution des subventions pétrolières a été une question récurrente dans notre dialogue pour l'amélioration de la qualité de la dépense. Nous l'avons demandée à plusieurs reprises aux autorités et nous devons assumer une partie de la responsabilité. Nos arguments se basaient sur des faits très bien analysés, pas seulement au Togo mais aussi en Europe et ailleurs dans d'autres pays africains : Les subventions pétrolières bénéficient majoritairement aux plus riches, les 20% les plus riches’, a expliqué le diplomate. Une demande formulée par le Fonds monétaire international depuis plusieurs années.

Nicholas Berlanga-Martínez estime que la décision du gouvernement est ‘mesurée à condition que les citoyens togolais puissent compter sur l'utilisation de ces recettes +libérées+ pour plus d'intervention en faveur des couches les plus défavorisées’.  

La hausse du super ou du diesel a des effets multiplicateurs sur l’inflation, sur le prix des produits de base, sur le transport public, sur le coût de la vie en général. 

L’UE incite donc que les autorités à communiquer davantage sur les mesures d’accompagnement qui sont envisagées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.