Nina a déposé le bilan

16/07/2015
Nina a déposé le bilan

Depuis 5 ans, les problèmes s'étaient multipliés

En grande difficulté financière depuis plusieurs années, la société de cosmétique sud-coréenne ‘Nina’, installée depuis 25 ans en zone franche, n’a eu d’autres choix que de fermer ses portes définitivement laissant sur le carreau un millier d’employés.

‘Nina’ fabriquait des mèches artificielles vendues dans toute l’Afrique, mais la concurrence chinoise, la hausse du dollar et des matières premières ont rendu les choses très difficiles.

Aucun repreneur ne s’est manifesté.

Reste à savoir si l’entreprise possède encore assez de trésorerie pour payer des indemnités de licenciement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.