Nouveau don européen

13/12/2007
Nouveau don européen

L'Union européenne a alloué mardi à Lomé, une subvention non remboursable 3,2 milliards de francs CFA, a-t-on appris mercredi auprès de la Commission européenne à Lomé. Ces fonds permettront à l'Etat de payer une partie de ses arriérés vis-à-vis de la Banque européenne d'investissement.

Le montant total de la dette du Togo envers cette Banque s'élève à 13,11 milliards francs CFA, selon le ministère de la coopération.L'UE avait a accordé mi-novembre au Togo deux subventions non remboursables d'un montant total de 26 millions d'euros (environ 17 milliards de francs CFA) pour des projets institutionnels et d'aménagement urbain.

La première subvention de 8 millions d'euros (5,2 milliards de francs CFA) doit servir à consolider la transparence de la gouvernance politique et économique à travers l'aide à la gestion des finances publiques et au renforcement de la démocratie.

La deuxième de 18 millions d'euros (11,8 milliards de francs CFA) doit permettre d'aider le ministère de la Ville et de l'Urbanisme pour la réalisation de travaux de voirie urbaine et d'assainissement urbain dans les principales villes.

Fin novembre, le ministre de la Coopération, Gilbert Bawara, a en outre signé avec le représentant de l'UE au Togo une convention de financement de 1,4 milliard de Fcfa pour le lancement d'une étude sur la construction d'un axe de contournement de la capitale.

L'UE a repris il y a quelques semaines une coopération "pleine et entière" avec le Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !