Nouveaux clients pour le port de Lomé ?

26/03/2008
Nouveaux clients pour le port de Lomé ?

Le port de Lomé va-t-il récupérer une partie du fret du Niger ? Hypothèse probable.

La décision du Bénin d'imposer de nouvelles taxes, notamment de 5% sur la valeur de toutes les marchandises déclarées et en transit vers le Niger suscite la colère des opérateurs économiques à Niamey qui menacent de réorienter le trafic vers le Togo, le Ghana et la Côte d'Ivoire."Si ces mesures sont appliquées, nous irons vers un bras de fer qui va nous obliger à boycotter le port de Cotonou", a expliqué Moussa Sidi, le vice-président de la Chambre de commerce nigérienne.

Le port de Cotonou est le plus proche de Niamey, à 1.000 km, et a vu transiter en 2006 plus de 900.000 tonnes du fret maritime nigérien estimé au total à 1.300.000 tonnes.

C'est aussi par Cotonou que le groupe français Areva, qui exploite depuis 40 ans deux mines d'uranium au Niger, évacue son minerai.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.