Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

08/01/2011
Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

Le Togo espère commencer très prochainement la production de phosphate carbonaté obtenu grâce à un processus plus performant et plus rentable que les méthodes traditionnelles utilisées aujourd’hui.
« Lorsque tous les équipements seront reçus, nous pensons pouvoir doubler la capacité de production », a indiqué vendredi le ministre des Mines, Noupokou Damipi avant de préciser que le rendement pourrait être à terme de 5 à 6 millions de tonnes par an.
A fin août 2010, la production de phosphate s’élevait à 442.546 tonnes. Les prévisions les plus optimistes annoncent pour 2011, plus d’un million de tonnes.
Un programme de relance de la filière, piloté par la Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT), a été initié il y a quelques mois.
Le Togo occupe la 4e place dans le classement mondial des pays producteurs de phosphate.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le casque solaire, c’est pour bientôt

Tech & Web

Recharger son portable tout en conduisant sa moto. Facile, il suffit de s’équiper d’un casque solaire.

Le Togo pense codage

Tech & Web

La ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, est de retour d’Afrique du Sud. Un voyage destiné à comprendre comment fonctionnent les écoles de codage.

Mesures énergiques pour lutter contre l'érosion

Environnement

Un projet de protection de la côte sera lancé très bientôt. 13 kilomètres sont concernés par la première étape des travaux.

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.