Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

08/01/2011
Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

Le Togo espère commencer très prochainement la production de phosphate carbonaté obtenu grâce à un processus plus performant et plus rentable que les méthodes traditionnelles utilisées aujourd’hui.
« Lorsque tous les équipements seront reçus, nous pensons pouvoir doubler la capacité de production », a indiqué vendredi le ministre des Mines, Noupokou Damipi avant de préciser que le rendement pourrait être à terme de 5 à 6 millions de tonnes par an.
A fin août 2010, la production de phosphate s’élevait à 442.546 tonnes. Les prévisions les plus optimistes annoncent pour 2011, plus d’un million de tonnes.
Un programme de relance de la filière, piloté par la Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT), a été initié il y a quelques mois.
Le Togo occupe la 4e place dans le classement mondial des pays producteurs de phosphate.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.