Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

08/01/2011
Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

Le Togo espère commencer très prochainement la production de phosphate carbonaté obtenu grâce à un processus plus performant et plus rentable que les méthodes traditionnelles utilisées aujourd’hui.
« Lorsque tous les équipements seront reçus, nous pensons pouvoir doubler la capacité de production », a indiqué vendredi le ministre des Mines, Noupokou Damipi avant de préciser que le rendement pourrait être à terme de 5 à 6 millions de tonnes par an.
A fin août 2010, la production de phosphate s’élevait à 442.546 tonnes. Les prévisions les plus optimistes annoncent pour 2011, plus d’un million de tonnes.
Un programme de relance de la filière, piloté par la Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT), a été initié il y a quelques mois.
Le Togo occupe la 4e place dans le classement mondial des pays producteurs de phosphate.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.