Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

08/01/2011
Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

Le Togo espère commencer très prochainement la production de phosphate carbonaté obtenu grâce à un processus plus performant et plus rentable que les méthodes traditionnelles utilisées aujourd’hui.
« Lorsque tous les équipements seront reçus, nous pensons pouvoir doubler la capacité de production », a indiqué vendredi le ministre des Mines, Noupokou Damipi avant de préciser que le rendement pourrait être à terme de 5 à 6 millions de tonnes par an.
A fin août 2010, la production de phosphate s’élevait à 442.546 tonnes. Les prévisions les plus optimistes annoncent pour 2011, plus d’un million de tonnes.
Un programme de relance de la filière, piloté par la Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT), a été initié il y a quelques mois.
Le Togo occupe la 4e place dans le classement mondial des pays producteurs de phosphate.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.