Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

08/01/2011
Nouveaux espoirs pour la filière phosphates

Le Togo espère commencer très prochainement la production de phosphate carbonaté obtenu grâce à un processus plus performant et plus rentable que les méthodes traditionnelles utilisées aujourd’hui.
« Lorsque tous les équipements seront reçus, nous pensons pouvoir doubler la capacité de production », a indiqué vendredi le ministre des Mines, Noupokou Damipi avant de préciser que le rendement pourrait être à terme de 5 à 6 millions de tonnes par an.
A fin août 2010, la production de phosphate s’élevait à 442.546 tonnes. Les prévisions les plus optimistes annoncent pour 2011, plus d’un million de tonnes.
Un programme de relance de la filière, piloté par la Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT), a été initié il y a quelques mois.
Le Togo occupe la 4e place dans le classement mondial des pays producteurs de phosphate.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.