Nouvelle dynamique au CNP

11/09/2017
Nouvelle dynamique au CNP

Laurent Tamegnon

Elu en début d’année à la tête du patronat (CNP), Laurent Tamegnon veut donner une nouvelle impulsion à l’organisation qui regroupe 17 associations professionnelles. Dans l’entretient qui suit, il indique vouloir favoriser l’accès des PMI-PME aux financements.

Republicoftogo.com : Le CNP revient de loin

Laurent Tamegnon : A mon arrivée, j’avais trouvé un secteur privé divisé. Je me suis efforcé de rassembler les bonnes volontés avec un objectif unique, la promotion du secteur privé.

Parallèlement, j’ai développé une synergie avec le patronat de Côte d’Ivoire, du Bénin, du Burkina-Faso et du Sénégal. L’idée est de tirer profit du vaste marché régional.

Republicoftogo.com: Le secteur privé est handicapé par le manque de financement

Laurent Tamegnon : Effectivement, c’est un problème, particulièrement pour les PMI/PME. Nous avons entrepris des démarches auprès de la BCEAO (Banque centrale, ndlr).

Il y a également le problème du chômage. Le patronat réfléchit à des solutions pour stimuler l’emploi et pour parvenir à 85.000 jobs. 

Le CNP entend également prendre sa part dans le développement des agropoles, un vaste projet lancé par les pouvoirs publics en partenariat avec la Banque africaine de développement. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.