Nouvelles interventions de la banque publique allemande au Togo

06/04/2016
Nouvelles interventions de la banque publique allemande au Togo

Nobert Kloppenburg

Le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi Nobert Kloppenburg, le vice-président de la KFW.

Fondée en 1948, la banque de promotion de l’Allemagne appartient à l’Etat pour 80% et aux Länders (régions) pour 20%.

Elle emploie plus de 5000 collaborateurs en Allemagne et dans le monde.

La banque publique finance des projets de d’investissements dans les pays en développement pour améliorer durablement les conditions de vie des populations.

La KfW est active au Togo depuis de nombreuses années avec un engagement de 499 millions d’euros sur la période 1959-2014.

La Banque et le gouvernement togolais ont fixé des objectifs qui portent sur 3 pôles prioritaires, la formation technique et professionnelle et l’emploi des jeunes, le développement rural, y compris l’agriculture, l’appui à la décentralisation. 

L’enveloppe totale accordée a été de 44 millions d’euros de 2012 à 2014.

Mais d’autres financements ont également été accordés dans l’énergie et pour la construction du petit contournement de Lomé.

L’ouverture d’un bureau permanent de la KfW à Lomé- résultat des évolutions politiques et économiques observées depuis plusieurs années – permet de renforcer la coopération financière pour la réalisation de nouveaux projets en région et dans la capitale.

‘Nous avons abordé des 5 grands secteurs de la coopération où nous allons intensifier nos futures interventions. Il s’agit de la formation professionnelle et l’emploi des jeunes, la gouvernance, l’agriculture, la santé et l’énergie. C’est ma première visite au Togo, mais j’avoue que je suis très agréablement surpris des progrès réalisés’, a déclaté Norbert Kloppenburg à l’issue de l’entretien avec le chef de l’Etat.

Le responsable de la KfW a participé pendant trois jours à Lomé au ‘Printemps de la coopération’, une manifestation destinée à promouvoir les relations politiques et économiques entre le Togo et l’Allemagne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.