OMD : l’heureuse surprise

24/06/2010
OMD : l’heureuse surprise

Selon une étude publiée jeudi par l’Overseas Development Institute (ODI), basé à Londres, de nombreux pays parmi les plus pauvres du monde font les plus gros progrès, en terme absolu, pour parvenir aux objectifs du millénaire pour le développement (OMD).
20 pays se distinguent particulièrement et bonne nouvelle, le Togo figure sur cette liste avec le Bénin, le Vietnam, le Nicaragua, le Ghana ou le Burkina.
L’étude de l’ODI, prend en compte un certain nombre de critères fixés par les OMD comme l’éradication de l’extrême pauvreté, la lutte contre la faim, la réduction de la mortalité infantile ou l’amélioration de la santé des femmes enceintes.
Cette étude a été financée par la Fondation Bill & Melinda Gates et la Campagne du Millénaire des Nations Unies.
Elle s’appuie sur la bases de données de l’ONU.
Les Objectifs du Millénaire pour le développement, fixés pour 2015, ont surgi des compromis et mesures établies lors des grands sommets des années 90.

En tant que réponse aux défis du développement et aux demandes de la société civile, les OMD visent a réduire la pauvreté, à promouvoir l'éducation, à améliorer la santé maternelle, à faire avancer l'égalité des sexes.

Ils s'attachent également à combattre la mortalité infantile, le HIV/SIDA et les autres maladies.



Les pays pauvres se sont engagés à mieux gouverner et à investir dans leurs populations par le biais de la santé et de l'éducation.

De leurs côtés, les pays riches se sont engagés à les appuyer par le biais de l'aide, de l'allègement de leurs dettes et d'un commerce plus équitable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.