Organiser le secteur informel

01/05/2014
Organiser le secteur informel

Ingrid Awadé

A l’occasion de la fête du travail, la toute nouvelle directrice générale de la Délégation à l’organisation du secteur Informel (DOSI), Ingrid Awadé, a souligné l’importance qu’elle accordait à la promotion de ces centaines de milliers d’emplois qui constituent l’un des pivots de l’économie togolaise. 

‘Le secteur informel est pourvoyeur de richesse car il est source d’emploi et de revenus’, a-t-elle déclaré. 

Mme Awadé a annoncé que d’importantes mesures seront annoncées prochainement en faveur du secteur informel. 

Au Togo, comme partout ailleurs en Afrique, le secteur informel se développe dans l'anarchie et dans l'opacité la plus totale. Essentiel à la machine économique, créateur d'emplois, il échappe néanmoins à toute fiscalité, ce qui ne fait pas l'affaire du Trésor public et des opérateurs eux-mêmes qui se trouvent dans l’impossibilité d’accéder au secteur bancaire. 

Le business informel contribuerait à hauteur de 44% du PIB national.

Les autorités n'entendent pas le freiner ; elles souhaitent simplement l'organiser et mieux le contrôler. Ce sont les objectifs assignés à la DOSI. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.