Ouvrir les vannes

17/10/2011
Ouvrir les vannes

Dans combien de temps le gazoduc de l’Afrique de l’Ouest sera-t-il opérationnel. C’est la question que tout le monde se pose et, en premier lieu, les ministres de l’Energie des pays actionnaires : Togo, Nigeria, Bénin et Ghana.

Le ministre togolais des Mines et Energie, Noupokou Dammipi (photo), qui assure pour un an la présidence de l’Autorité du gazoduc de l’Afrique de l’Ouest (WAGPA), met tout en œuvre pour rende effective l’ouverture des vannes permettant d’acheminer le gaz naturel vers les centrales des différents pays. A Lomé, la nouvelle centrale thermique est fin prête depuis la fin de l’année dernière.

Prévue pour 2010, la mise en exploitation commerciale a été repoussée à plusieurs reprises.

Et c’est justement pour évoquer cette question que le Comité des ministres du WAGPA se réunit mardi à Lomé. 

Outre M. Dammipi, ses collègues du Ghana, du Bénin et du Nigeria seront autour de la table.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.