Ouvrir les vannes

17/10/2011
Ouvrir les vannes

Dans combien de temps le gazoduc de l’Afrique de l’Ouest sera-t-il opérationnel. C’est la question que tout le monde se pose et, en premier lieu, les ministres de l’Energie des pays actionnaires : Togo, Nigeria, Bénin et Ghana.

Le ministre togolais des Mines et Energie, Noupokou Dammipi (photo), qui assure pour un an la présidence de l’Autorité du gazoduc de l’Afrique de l’Ouest (WAGPA), met tout en œuvre pour rende effective l’ouverture des vannes permettant d’acheminer le gaz naturel vers les centrales des différents pays. A Lomé, la nouvelle centrale thermique est fin prête depuis la fin de l’année dernière.

Prévue pour 2010, la mise en exploitation commerciale a été repoussée à plusieurs reprises.

Et c’est justement pour évoquer cette question que le Comité des ministres du WAGPA se réunit mardi à Lomé. 

Outre M. Dammipi, ses collègues du Ghana, du Bénin et du Nigeria seront autour de la table.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.