Ouvrir les vannes

17/10/2011
Ouvrir les vannes

Dans combien de temps le gazoduc de l’Afrique de l’Ouest sera-t-il opérationnel. C’est la question que tout le monde se pose et, en premier lieu, les ministres de l’Energie des pays actionnaires : Togo, Nigeria, Bénin et Ghana.

Le ministre togolais des Mines et Energie, Noupokou Dammipi (photo), qui assure pour un an la présidence de l’Autorité du gazoduc de l’Afrique de l’Ouest (WAGPA), met tout en œuvre pour rende effective l’ouverture des vannes permettant d’acheminer le gaz naturel vers les centrales des différents pays. A Lomé, la nouvelle centrale thermique est fin prête depuis la fin de l’année dernière.

Prévue pour 2010, la mise en exploitation commerciale a été repoussée à plusieurs reprises.

Et c’est justement pour évoquer cette question que le Comité des ministres du WAGPA se réunit mardi à Lomé. 

Outre M. Dammipi, ses collègues du Ghana, du Bénin et du Nigeria seront autour de la table.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !