Paradis fiscal et industriel au cœur de l’Afrique de l’Ouest

10/12/2013
Paradis fiscal et industriel au cœur de l’Afrique de l’Ouest

‘Les conditions pour s’installer au Togo, investir, produire et exporter se sont améliorées. Sur le plan fiscal, les avantages qui étaient accordés ont été renforcés. La Zone franche togolaise est ouverte à des projets industriels générateurs d’emplois’. S’adressant mardi aux opérateurs économiques étrangers présents à Lomé à l’occasion de la Foire commerciale, le directeur général de la SAZOF (Société des Zones franches), Atsouvi Yawo Sikpa (photo), a vanté les atouts de ce paradis fiscal et industriel.

La Sazof travaille à une extension du site à Adétikopé (30 km de Lomé), celui situé à proximité du port est saturé.

62 sociétés sont installées en Zone franche ; elles emploient 12.000 salariés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.