Pas de badge, pas d’accès

04/01/2016
Pas de badge, pas d’accès

Eviter les magouilles

Les transitaires ne disposant pas d’un badge d’accès en bonne et due forme ne peuvent plus franchir les grilles du port autonome de Lomé depuis le 1er janvier. Une mesure prise par l’Office togolais des recettes (OTR) pour mieux contrôler le processus de dédouanement et éviter ainsi les fraudes.

Mais les transitaires en douane non agrées jugent les conditions de délivrance du badge trop contraignantes. Ils doivent signer un contrat avec la société agréée et s’enregistrer auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Ce qu’ils ne semblent pas prêts à faire.

L’OTR regroupe le service des douanes et des impôts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.