Pas de badge, pas d’accès

04/01/2016
Pas de badge, pas d’accès

Eviter les magouilles

Les transitaires ne disposant pas d’un badge d’accès en bonne et due forme ne peuvent plus franchir les grilles du port autonome de Lomé depuis le 1er janvier. Une mesure prise par l’Office togolais des recettes (OTR) pour mieux contrôler le processus de dédouanement et éviter ainsi les fraudes.

Mais les transitaires en douane non agrées jugent les conditions de délivrance du badge trop contraignantes. Ils doivent signer un contrat avec la société agréée et s’enregistrer auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Ce qu’ils ne semblent pas prêts à faire.

L’OTR regroupe le service des douanes et des impôts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.