Pas de badge, pas d’accès

04/01/2016
Pas de badge, pas d’accès

Eviter les magouilles

Les transitaires ne disposant pas d’un badge d’accès en bonne et due forme ne peuvent plus franchir les grilles du port autonome de Lomé depuis le 1er janvier. Une mesure prise par l’Office togolais des recettes (OTR) pour mieux contrôler le processus de dédouanement et éviter ainsi les fraudes.

Mais les transitaires en douane non agrées jugent les conditions de délivrance du badge trop contraignantes. Ils doivent signer un contrat avec la société agréée et s’enregistrer auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Ce qu’ils ne semblent pas prêts à faire.

L’OTR regroupe le service des douanes et des impôts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.