Pas de menace sur le poisson togolais pour le moment

16/06/2011
Pas de menace sur le poisson togolais pour le moment

La Direction de la Pêche et de l’Aquaculture à la Commission européenne (CE) a inscrit le Togo, mais aussi Panama, le Honduras et Belize sur la liste des pays « non coopératifs » dans la lutte contre la pêche illégale.

Des enquêtes menées sur place par la CE ont montré que le contrôle du secteur était totalement inefficace et mis en garde ces pays contre une possible interdiction de leurs importations s’ils ne font pas plus d’efforts dans ce domaine.

« Des sanctions seront prises si aucune évolution positive n’est observée. Il faut que ces pays prennent des mesures d’urgence », a déclaré Jorge Sainz Elías, le directeur adjoint de la Pêche à l’Union européenne.

Toutefois, la Délégation de l'Union Européenne à Lomé a infirmé jeudi ces informations précisant que le Togo ne faisait pas partie du groupe de pays « non coopératifs » et que l’UE « poursuivait son dialogue avec les autorités togolaises dans ce domaine »
« Aucune décision n'a été prise, pour l'heure, au niveau de l'Union européenne », indique la Délégation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.