Pas de menace sur le poisson togolais pour le moment

16/06/2011
Pas de menace sur le poisson togolais pour le moment

La Direction de la Pêche et de l’Aquaculture à la Commission européenne (CE) a inscrit le Togo, mais aussi Panama, le Honduras et Belize sur la liste des pays « non coopératifs » dans la lutte contre la pêche illégale.

Des enquêtes menées sur place par la CE ont montré que le contrôle du secteur était totalement inefficace et mis en garde ces pays contre une possible interdiction de leurs importations s’ils ne font pas plus d’efforts dans ce domaine.

« Des sanctions seront prises si aucune évolution positive n’est observée. Il faut que ces pays prennent des mesures d’urgence », a déclaré Jorge Sainz Elías, le directeur adjoint de la Pêche à l’Union européenne.

Toutefois, la Délégation de l'Union Européenne à Lomé a infirmé jeudi ces informations précisant que le Togo ne faisait pas partie du groupe de pays « non coopératifs » et que l’UE « poursuivait son dialogue avec les autorités togolaises dans ce domaine »
« Aucune décision n'a été prise, pour l'heure, au niveau de l'Union européenne », indique la Délégation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !