Pascal Bodjona sous les cocotiers

10/10/2008
Pascal Bodjona sous les cocotiers

Nous l'annoncions le 29 septembre dernier, la chantier de la « Résidence les Cocotiers » à Lomé a redémarré après une interruption de quelques semaines due à des préoccupation d'ordre environnemental. En clair, les autorités voulaient avoir la garantie que le programme immobilier  n'empiétait pas sur le domaine public, en l'occurrence sur celui de la plage de Lomé.

Le complexe immobilier qui doit accueillir 150 villas, un hôtel et des commerces est mitoyen de l'hôtel Mercure- Saraka.Jeudi, une délégation gouvernementale conduite par le ministre de l'Administration territoriale, Pascal Bodjona (photo), et du Tourisme, Batienne Kpabre-Sylli, est venue inspecter le chantier et s'assurer que toutes les dispositions étaient prises pour laisser un libre accès au domaine maritime.

« Il n'a jamais été question de privatiser la plage ou d'en interdire l'accès au public », a rappelé le Français Christian Dervieux, promoteur de cette résidence.

Cette résidence est le plus important projet immobilier au Togo depuis près de 18 ans. Le projet est estimé à 9 milliards de FCFA entièrement financé sur fonds privés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.