Patronat à la dérive

03/12/2015
Patronat à la dérive

Deux ans de paralysie

Au moment où l’économie reprend des couleurs, ou le climat des affaires s’améliore avec l’arrivée d’investisseurs étrangers, le patronat togolais (CNP) est en pleine déliquescence. 

Placé sous administration provisoire depuis 2 ans après des fraudes constatées lors des élections, l’équipe provisoire n’a pas été en mesure d’organiser un nouveau scrutin. 

Du coup, les membres désabusés demandent au gouvernement d’intervenir pour mettre fin à la situation de paralysie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.