Patronat à la dérive

03/12/2015
Patronat à la dérive

Deux ans de paralysie

Au moment où l’économie reprend des couleurs, ou le climat des affaires s’améliore avec l’arrivée d’investisseurs étrangers, le patronat togolais (CNP) est en pleine déliquescence. 

Placé sous administration provisoire depuis 2 ans après des fraudes constatées lors des élections, l’équipe provisoire n’a pas été en mesure d’organiser un nouveau scrutin. 

Du coup, les membres désabusés demandent au gouvernement d’intervenir pour mettre fin à la situation de paralysie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.