Pays de référence en matière de transit et de réexportation

24/08/2011
Pays de référence en matière de transit et de réexportation

Des experts des ministères togolais du Commerce, de l'Economie et des Finances et d'autres départements dont les attributions sont liées aux questions commerciales ainsi que des consultants de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et de l'Union Européenne (UE), sont réunis depuis mardi à Lomé pour élaborer un plan d'action de la politique nationale du commerce au Togo, rapporte l’Agence Xinhua.

Une étude a été réalisée à la demande du gouvernement par le Cabinet international d'expertise AGORA 2000, sur financement européen.

Ce document définit comme vision la compétitivité dans la commercialisation des produits et services qu'offre le Togo que ce soit sur le marché intérieur, régional que mondial. Aussi, est-il préconisé un appui conséquent aux secteurs porteurs de croissance de l'économie et susceptibles de contribuer de façon significative à la réduction de la pauvreté.

L’étude projette à l'horizon 2020 l'institution d'un système commercial performant.

Il vise à faire du Togo, à la fin des deux décennies à venir, le pays de référence en matière de transit et de réexportation en Afrique de l'Ouest. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.