Pêche miraculeuse à Nangbéto

17/11/2016
Pêche miraculeuse à Nangbéto

Filière en expansion

L’interdiction de pêcher sur le Lac artificiel de Nangbéto (200km de Lomé) pendant 3 mois dans l’année est une mesure qui permet de reconstituer la faune.

De fait, les volumes ont considérablement augmenté cette année passant de 1.500 à 2.300 tonnes.

‘Le repos biologique a donné des résultats très satisfaisants. Il permet de renforcer la productivité’, a indiqué jeudi le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Ouro-Koura Agadazi.

Ces volumes permettent de réduire les importations. Le développement de la filière est aussi source de nouveaux emplois.

La pêche joue un rôle économique important. 

Malgré la faible disponibilité des produits halieutiques, le secteur emploie près de 22.000 personnes et contribue à 4% au PIB agricole et à 1,3% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.