Pefaco choisit la Chine

26/11/2010
Pefaco choisit la Chine

Le groupe espagnol Pefaco a lancé jeudi les travaux de construction de son complexe hôtelier situé en bord de mer à Lomé sur un terrain jouxtant le Sarakawa (voir notre édition d’hier). 

Le projet initial, dévoilé en février 2010, prévoyait un hôtel 5 étoiles de 105 chambres, 17 suites et 36 bungalows, un 3 étoiles de 126 chambres et un centre de conférences.

Vendredi, l’Agence Xinhua annonce que c’est une société chinoise (Compagnie d'ingénierie géologique de Chine) qui est chargée de la construction. Un gage de rapidité dans l’exécution et des coûts inférieurs à ceux pratiqués par les grandes entreprises internationales.
On notera que juste en face, de l’autre côté du Boulevard de la Marina, ce sont également des Chinois qui achèvent le nouveau siège social d’Ecobank.
Pour Alain Ferrand, responsable du projet chez Pefaco, la société chinoise a démontré ses compétences. "Nous avons rencontré des bâtisseurs de haut niveau", a-t-il déclaré.

Le complexe est développé sur fonds propres par Pefaco, spécialisé dans « l’exploitation de machines récréatives », entendez les machines à sous, en Afrique de l’Ouest, et dans les paris sportifs via téléphone mobile sous la marque « Bettymovil Africa ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.