Pénurie d'essence de contrebande

05/04/2016
Pénurie d'essence de contrebande

Bernadette Legzim-Balouki

Depuis plusieurs jours, il est difficile de faire le plein dans les stations-service de la capitale togolaise et de l’intérieur du pays faute d’approvisionnement. Du coup de longues files se forment provoquant le mécontentement des automobilistes.

Quelle est la nature du problème ? La ministre du Commerce, Bernadette Legzim-Balouki, apporte un début de réponse dans l’entretien qui suit.

Repubicoftogo.com : Difficile de faire le plein en ce moment. A quoi attribuez-vous cette pénurie ?

Bernadette Legzim-Balouki : Soyons clair, il n’y a pas de pénurie au Togo. Pourquoi les stations-essence sont prises d’assaut ? La raison est simple. L’essence de contrebande en provenance du Nigeria et du Bénin est introuvable depuis la semaine dernière. Du coup, tout le monde se rue vers les distributeurs officiels.

Face à la demande très forte, le gouvernement a demandé à Société togolaise d’entreposage (STE) de réapprovisionner tout le réseau pendant le week-end et lundi également, non seulement à Lomé, mais aussi en région. Et nous le ferons mardi s'il le faut.

Je pense que la situation va revenir à la normale dans les jours à venir.

Republicoftogo.com : La rumeur s’est propagée selon laquelle une pénurie artificielle était organisée avant une augmentation des prix des carburants

Bernadette Legzim-Balouki : Des ragots. Ce n’est pas de cette manière que sont fixés les prix. Chaque mois une commission spécialisée observe l’évolution des cours du pétrole à l’international et détermine une hausse, une baisse ou un maintien des tarifs actuels. Les recommandations sont ensuite adressées au gouvernement qui prend la décision.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.