Pénurie de ciment : problème en cours de résolution

11/06/2011
Pénurie de ciment : problème en cours de résolution

Les régions de la Kara et des Savanes font face depuis plusieurs semaines à une pénurie de ciment. Les livraisons en provenance des deux producteurs que sont CimTogo et Foncia s’effectuent au compte goutte. Du coup, les prix flambent. La tonne est subitement passée de 81.000 à 100.000 Fcfa.
Il n’y pas de pénurie artificielle organisée, assure-t-on chez CimTogo, mais une baisse de production enregistrée en raison d’une panne récurrente sur les équipements de l’usine ces 3 derniers mois.
"En temps normal nous produisons entre 11.000 et 12.000 tonnes par semaine, ce n'est plus le cas depuis un moment et  la production a chuté à 8000tonnes par semaine", précise un responsable de la société.
Du côté du ministère du Commerce on se veut rassurant.
"Nous sommes à pied d'oeuvre pour trouver une solution, j'ai déjà reçu le directeur général de Cimtogo et celui de Forcia ; je suis persuadé que  la situation va s'améliorer dans les semaines à venir", a déclaré Ahoomey-Zunu, le ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé.
Au Togo, comme ailleurs dans la région, la demande en ciment dépasse largement l’offre ; un phénomène qui contribue à faire monter les prix.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.