Pertes abyssales

15/09/2015
Pertes abyssales

Les trafiquants encaissent des sommes gigantesques

Le trafic d’essence pourrait faire perdre à l’Etat près de 33 milliards de Fcfa cette année. Une somme colossale. Rien que pour la période allant de janvier à août, le manque à gagner est de 20 milliards.

Des chiffres communiqués mardi par le Commissaire des douanes de l’Office togolais des recettes (OTR), Kodjo Adedze.

Autant d’argent qui ne pourra pas être investi dans des projets de développement.

Les pouvoirs publics ont décidé d’intensifier la lutte. Une convention a été signée entre l’Office togolais des recettes (qui regroupe la douane et les impôts) et le ministère de la Sécurité. Un partenariat qui va permettre de doter les forces de sécurité de moyens supplémentaires en matériel. 

L’essence de contrebande est disponible à chaque coin de rue à un prix inférieur à celui des stations-services. Sa composition use les moteurs prématurément et est un facteur de pollution.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.