Pessimisme de Donald Kaberuka

28/04/2009
Pessimisme de Donald Kaberuka

L'Afrique a été atteinte de plein fouet par la crise et aura plus de peine que les autres régions à en sortir, estime le président de la Banque africaine de développement (BAD) Donald Kaberuka.

Selon lui, la plupart des experts s'attendaient à ce que l'Afrique ne soit touchée par la crise que 18 mois après les autres régions en raison de sa plus faible intégration avec le reste de l'économie mondiale.Mais les effets se sont fait sentir beaucoup plus vite que prévu, les flux d'investissement vers l'Afrique ayant fortement diminué et le financement des échanges commerciaux s'étant pratiquement tari.

"Ma préoccupation est que lorsque la reprise arrivera, les pays africains repartiront beaucoup plus lentement", a-t-il dit lors d'une conférence de presse en marge de la réunion du Comité de développement de la Banque mondiale.

Selon M. Kaberuka, l'Afrique était pourtant parvenue a réaliser d'importants progrès économiques sur les dix dernières années et "commençait à réussir".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.