Pétrole : baisse des cours mais hausse du dollar

19/11/2014
Pétrole : baisse des cours mais hausse du dollar

Bernadette Legzim-Balouki

Les cours mondiaux du brut ont dégringolé d'environ un tiers depuis la mi-juin. Du coup, de nombreux Togolais se demandent pourquoi le prix du litre n’a toujours pas baissé à la pompe.

Mercredi, la ministre du Commerce, Bernadette Legzim-Balouki a tenté de répondre en expliquant les raisons pour lesquelles il n’y avait pas eu d’incidence pour le consommateur.

‘Le système en vigueur au Togo consiste à acheter les produits pétroliers à partir d’un appel d’offres international. Quand un trader gagne le marché, l’idée est de s’entendre sur un prix bloqué pendant 3 mois. Les appels se font chaque trimestre. Les derniers stocks ont été achetés en août  - ceux vendus actuellement par les stations-service – au moment ou le pétrole n’avait pas encore franchement baissé’, a précisé Mme Balouki.

Ce dispositif de prix bloqué a l’avantage de mettre le Togo à l’abri en cas de flambée brutale du baril, a-t-elle ajouté.

L’essence et le diesel devrait baisser prochainement à la pompe car le Togo s’apprête à lancer de nouveaux appels d’offres sur la base d’un baril à 75$ environ (le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en décembre gagnait 1 cent, dans l’après-midi, à 74,62 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Seule incertitude, le cours du dollar. Le billet vert est en phase haussière, peu favorable au CFA et à l’euro.

Une forte hausse de la monnaie américaine pourrait anéantir du même coup la baisse des cours du pétrole.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).