Pétrole : bientôt la fin du suspens

14/05/2012
Pétrole : bientôt la fin du suspens

Le Togo mise sur la relance des industries extractives et espère recevoir de bonnes nouvelles prochainement concernant le potentiel pétrolier. C’est, en substance ce qu’à indiqué dimanche Dammipi Noupokou (photo), le ministre des Mines et de l’Energie, interogé par la télévision nationale.

Le phosphate, le fer, le calcaire et le marbre devraient connaître une hausse significative de la production ; des licences vont être délivrées pour la prospection d’uranium, de bauxite et de manganèse.

Concernant le pétrole, la société italienne ENI mène des forages en offshore profond. Les résultats seront communiqués aux autorités togolaises à la fin de cette année. Il y a lieu d’être optimiste dans la mesure où les pays voisins, Bénin et Ghana, disposent de réserves substantielles dans la même zone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.