Phosphates : l’Inde achète togolais

04/09/2012
Phosphates : l’Inde achète togolais

L’Inde importe la majorité de ses besoins en phosphate, indique mardi le site spécialisé Fertilizer Report. La Jordanie est l’un des principaux fournisseurs (24%), suivi par l’Egypte (15%), le Togo (9%), le Maroc (6%) et Israël (4%).

Longtemps première source d’exportation du Togo, l’industrie du phosphate a connu une longue descente aux enfers. Mauvaise gestion, aucune politique de modernisation des installations ont provoqué un effondrement de la production. Et pourtant, la demande mondiale est très élevée, notamment de la part des pays d’Asie.

Depuis plusieurs années, le gouvernement a donné une nouvelle impulsion au secteur avec la création de la Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT) dont l’ambition est de porter la production à 2 millions 500.000 tonnes par an. Pour cela, d’importants investissements ont été réalisés avec, par exemple, l’acquisition de roues pelles.

Dans les années 70-80, les phosphates contribuaient pour plus de la moitié des recettes d’exportation du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.