Phosphates : l’Inde achète togolais

04/09/2012
Phosphates : l’Inde achète togolais

L’Inde importe la majorité de ses besoins en phosphate, indique mardi le site spécialisé Fertilizer Report. La Jordanie est l’un des principaux fournisseurs (24%), suivi par l’Egypte (15%), le Togo (9%), le Maroc (6%) et Israël (4%).

Longtemps première source d’exportation du Togo, l’industrie du phosphate a connu une longue descente aux enfers. Mauvaise gestion, aucune politique de modernisation des installations ont provoqué un effondrement de la production. Et pourtant, la demande mondiale est très élevée, notamment de la part des pays d’Asie.

Depuis plusieurs années, le gouvernement a donné une nouvelle impulsion au secteur avec la création de la Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT) dont l’ambition est de porter la production à 2 millions 500.000 tonnes par an. Pour cela, d’importants investissements ont été réalisés avec, par exemple, l’acquisition de roues pelles.

Dans les années 70-80, les phosphates contribuaient pour plus de la moitié des recettes d’exportation du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.