Plus de mobiles et d’ADSL

04/03/2011
Plus de mobiles et d’ADSL

Cina Lawson (photo), la ministre des Postes et Télécommunications, souhaite mettre rapidement en place une politique sectorielle en matière de technologies de l’information et de la communication (TIC) et élaborer un projet de loi pour ce secteur.
L’objectif est d’atteindre en 2015 un taux de pénétration de 60% pour la téléphonie mobile (il est actuellement de 38%) et de 15% pour l’internet haut débit qui est aujourd’hui de 4%
Republicoftogo.com : Comment se porte le secteur dont vous avez la charge ?
Cina Lawson : Il est plutôt dynamique S’agissant du mobile, 38 togolais sur 100 ont un. En revanche, pour l’ADSL, c’est encore très modeste.
Dans les cinq prochaines années notre ambition est vraiment de dynamiser le secteur.
Nous comptons aussi faire venir un 3e opérateur mobile pour faire jouer la concurrence. Le processus sera bientôt lancé, c’est une question de mois.
La politique sectorielle reprend tout cela.  Elle comprend quatre grands axes. Il s’agit d’abord de renforcer le cadre réglementaire afin d’attirer les investissements et stimuler la concurrence. Il s’agit ensuite de développer et de moderniser les infrastructures pour couvrir l’ensemble du territoire et relier le Togo aux pays voisins.
Il nous faut aussi dynamiser le marché afin de favoriser l’émergence d’offres de services à des prix abordables.
Enfin, nous devons parvenir à une généralisation de l’utilisation des TIC. Ces quatre axes constituent le grand chantier pour les cinq années à venir.
 
 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.