Post-crise : Zoellick veut être plus réactif

30/01/2008
Post-crise : Zoellick veut être plus réactif

La Banque mondiale (BM) étudie les moyens d'apporter un soutien financier plus rapide aux pays qui sortent d'un conflit ou d'une crise politique. C'est ce qu'a dit mardi à Monrovia Robert Zoellick, le patron de la BM, aux ministres des Finances du Togo, de Guinée, de Sierra Leone et de Côte d'Ivoire. « Je pense que la Banque mondiale doit être plus réactive pour aider ces pays qui reviennent de loin et qui n'ont pas toujours les moyens de fournir les services de bases indispensables à la population », explique-t-il à republicoftogo.com.

« Mon sentiment est que plus rapidement on aide à créer des emplois, plus on aide les gouvernements à se stabiliser et à développer une politique à long terme », souligne M. Zoellick.Le Togo a renoué il y a quelques semaines avec la BM. Un prochain conseil d'administration de l'institution devrait préciser les contours de cette coopération.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.