Pratiques anormales : le Togo fait des progrès

01/12/2010
Pratiques anormales : le Togo fait des progrès

Le 13e rapport sur les pratiques anormales le long des corridors de l’espace UEMOA a été présenté mardi à Lomé.
De gros problèmes persistent. Ainsi, les rackets aux postes frontières ont augmenté de 1,65% et la multiplication des contrôles de véhicules entrave la libre circulation inter-États.
Champion toute catégorie des tracasseries et des perceptions illicites, l’axe Abidjan- Bamako arrive en tête en matière de perceptions illicites suivi de près par Ouagadougou- Bamako.
Les corridors Abidjan-Ouagadougou et Bamako-Dakar arrivent respectivement en 3e et 4e position.
Du mieux en revanche pour la route Lomé-Ouagadougou, classé 6e, selon le rapport.
L’Observatoire sur les pratiques anormales (OPA) sur les axes routiers est un projet de l’UEMOA et de la Cédéao qui bénéficie de l’appui de la Banque mondiale et de l’Agence des États unis pour le développement international.
L’OPA œuvre depuis 2005 pour une bonne gouvernance routière sur les corridors de l’Afrique de l’ouest.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.