Pratiques anormales : le Togo fait des progrès

01/12/2010
Pratiques anormales : le Togo fait des progrès

Le 13e rapport sur les pratiques anormales le long des corridors de l’espace UEMOA a été présenté mardi à Lomé.
De gros problèmes persistent. Ainsi, les rackets aux postes frontières ont augmenté de 1,65% et la multiplication des contrôles de véhicules entrave la libre circulation inter-États.
Champion toute catégorie des tracasseries et des perceptions illicites, l’axe Abidjan- Bamako arrive en tête en matière de perceptions illicites suivi de près par Ouagadougou- Bamako.
Les corridors Abidjan-Ouagadougou et Bamako-Dakar arrivent respectivement en 3e et 4e position.
Du mieux en revanche pour la route Lomé-Ouagadougou, classé 6e, selon le rapport.
L’Observatoire sur les pratiques anormales (OPA) sur les axes routiers est un projet de l’UEMOA et de la Cédéao qui bénéficie de l’appui de la Banque mondiale et de l’Agence des États unis pour le développement international.
L’OPA œuvre depuis 2005 pour une bonne gouvernance routière sur les corridors de l’Afrique de l’ouest.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.