Pratiques anormales : le Togo fait des progrès

01/12/2010
Pratiques anormales : le Togo fait des progrès

Le 13e rapport sur les pratiques anormales le long des corridors de l’espace UEMOA a été présenté mardi à Lomé.
De gros problèmes persistent. Ainsi, les rackets aux postes frontières ont augmenté de 1,65% et la multiplication des contrôles de véhicules entrave la libre circulation inter-États.
Champion toute catégorie des tracasseries et des perceptions illicites, l’axe Abidjan- Bamako arrive en tête en matière de perceptions illicites suivi de près par Ouagadougou- Bamako.
Les corridors Abidjan-Ouagadougou et Bamako-Dakar arrivent respectivement en 3e et 4e position.
Du mieux en revanche pour la route Lomé-Ouagadougou, classé 6e, selon le rapport.
L’Observatoire sur les pratiques anormales (OPA) sur les axes routiers est un projet de l’UEMOA et de la Cédéao qui bénéficie de l’appui de la Banque mondiale et de l’Agence des États unis pour le développement international.
L’OPA œuvre depuis 2005 pour une bonne gouvernance routière sur les corridors de l’Afrique de l’ouest.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.