Pratiques anormales : le Togo fait des progrès

01/12/2010
Pratiques anormales : le Togo fait des progrès

Le 13e rapport sur les pratiques anormales le long des corridors de l’espace UEMOA a été présenté mardi à Lomé.
De gros problèmes persistent. Ainsi, les rackets aux postes frontières ont augmenté de 1,65% et la multiplication des contrôles de véhicules entrave la libre circulation inter-États.
Champion toute catégorie des tracasseries et des perceptions illicites, l’axe Abidjan- Bamako arrive en tête en matière de perceptions illicites suivi de près par Ouagadougou- Bamako.
Les corridors Abidjan-Ouagadougou et Bamako-Dakar arrivent respectivement en 3e et 4e position.
Du mieux en revanche pour la route Lomé-Ouagadougou, classé 6e, selon le rapport.
L’Observatoire sur les pratiques anormales (OPA) sur les axes routiers est un projet de l’UEMOA et de la Cédéao qui bénéficie de l’appui de la Banque mondiale et de l’Agence des États unis pour le développement international.
L’OPA œuvre depuis 2005 pour une bonne gouvernance routière sur les corridors de l’Afrique de l’ouest.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.