Près de 300 millions de dollars pour la centrale d'Adjarala

27/03/2009
Près de 300 millions de dollars pour la centrale d'Adjarala

La société chinoise Sinohydro et la Communauté électrique du Bénin (CEB) ont signé le 12 mars dernier à Lomé un contrat portant sur la construction de la centrale hydraulique d'Adjarala.

Elle sera située sur le fleuve Mono (à la frontière entre le Togo et le Bénin).L'accord a été paraphé par le ministre Togolais des Mines, de l'Energie et de l'Eau, Noupokou Damipi, et par son homologue du Bénin.

La centrale aura une capacité de 147MW et sera construite dans un délai maximum de 45 mois pour un coût total de 282 millions de dollars, indique un communiqué de Sinohydro qui assure avoir travaillé sur ce projet « avec détermination depuis 2001 ».

La centrale est destinée à alimenter en électricité les deux pays qui font face depuis plusieurs années à des pénuries entraînant des délestages fréquents.

La CEB a été créée en 1968 ; elle regroupe le Togo et le Bénin.

Site de Sinohydro

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.