Projet de technopole agro-alimentaire

19/12/2015
Projet de technopole agro-alimentaire

25 milliards requis

La Banque africaine de développement (BAD) souhaite accompagner le Togo dans la création d’une technopole agro-alimentaire. Le secteur agricole fait vivre une bonne partie de la population, mais il pourrait être encore plus prospère en lançant des activités de transformation.

L’idée est donc d’inciter le secteur privé à monter des unités de transformation au sein d’un agropole situé sur une réserve foncière proche des centres de production et des axes routiers majeurs.

Un projet qui colle aux priorités de la Stratégie de croissance accélérée et de développement adoptée par le gouvernement.

Le représentant de la BAD à Lomé, Serge-Marie Nguessan, a évoqué cette idée avec le Premier ministre lors d’une récente rencontre. Il a été envisagé la mise sur pied d’un comité de pilotage.

‘Nous pensons que ce projet a de bonnes chances de se réaliser. Mais il va falloir faire des études pour approfondir le concept et pour pouvoir aussi collecter les informations sur les zones proposées par l’Etat pour le développement de ces Agropoles’, a-t-il indiqué.

Le création de technopoles agro-alimentaires est estimée à au moins 25 milliards de Fcfa par la BAD ; le recours à un partenariat public-privé est donc nécessaire.

L’idée est de proposer sur un même lieu, toutes les conditions pour créer, développer et implanter les projets agroalimentaires : un incubateur et une pépinière d'entreprises, des bureaux et des unités de production modulables, l'accompagnement des entreprises, une plateforme technologique et un laboratoire d’analyses physico-chimiques

L’agriculture occupe plus de 70% de la population et contribue pour plus de 38% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.