Projet majeur pour l’agriculture

07/02/2013
Projet majeur pour l’agriculture

Le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) souffle sa première bougie. Il concerne 1,5 millions de producteurs et couvre 45. 000 hectares cultivables. Son coût : à 538 milliards de Fcfa, en partie financés par les partenaires internationaux comme la Banque Mondiale, du FIDA, de la BOAD et de la BIDC.

Le PNIASA comprend trois types d’interventions spécifiques dont l’objectif in fine est de parvenir à une croissance du secteur agricole de l’ordre de 6%. La finalité est aussi de réduire la pauvreté en milieu rural.

Globalement, le Programme ambitionne de booster la production de maïs, de manioc et de riz, de rénover les pistes rurales, de développer une irrigation moderne et de bâtir des magasins et des aires de stockages.

Les autorités souhaitent aussi renforcer la recherche et le conseil. Le recours aux nouvelles technologies pour les cultures vivrières, l’élevage traditionnel, la pêche continentale et l’aquaculture est l’option retenue.

Enfin, dernier volet de cette ambitieuse réforme, la mise en place d’une stratégie pour la transformation, la valorisation, l’accès au marché des cultures vivrières et l’appui aux cultures d’exportation.

Au Togo, la population vit majoritairement de l'agriculture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.