Promouvoir l’auto-entreprise

02/08/2011
Promouvoir l’auto-entreprise

Près de 200 projets d’entreprenariat soumis par les jeunes diplômés sans emploi issus de 20 pays membres de la conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES), dont le Togo,  sont examinés depuis lundi à Lomé par les Experts.

Au terme de la sélection, les meilleurs projets bénéficieront des financements du Fonds d’insertion des jeunes (FIJ), entre 1 et 3 millions de Fcfa pour chaque dossier.

La ministre du Développement à la base, de l’artisanat, de la Jeunesse et de l’emploi, Victoire Tomégah-Dogbé, a ouvert la réunion de sélection. Elle avait à ses côtés, Youssouf Fall, secrétaire général de CONFEJES, Christophe Tchao et Nicoué Broohm respectivement,  ministre des Sports et du Travail.

«La CONFEJES a mis en place le FIJ en 1994, dont le but est de promouvoir l’auto emploi des jeunes diplômés sans emploi en leur donnant une formation en entreprenariat et en leur octroyant des financements pour le démarrage de leur micro entreprise », a rappelé Mme Tomégah-Dogbé.

M. Fall a indiqué que le Togo avait présenté 20 projets.

En marge de la réunion, Victoire Dogbé-Tomegah remis des chèques de 500.000 FCFA à chacun des 10 jeunes diplômés sans emploi récemment formés à Nostè en entreprenariat. 

Quatre autres jeunes ont également bénéficier chacun d’une aide de 600.000 FCFA de financement additionnel du FIJ pour développer leur petite entreprise.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.