Promouvoir la création de micro-entreprises

17/11/2017
Promouvoir la création de micro-entreprises

Remise des chèques vendredi à Lomé

Le Fonds d'appui à l'insertion économique des jeunes (FAIEJ) a remis vendredi 15 millions de Fcfa aux porteurs de 9 projets d’entreprise.

Des primes d'incitation ont par ailleurs été allouées à 5 jeunes entrepreneurs pour un montant de près de 2 millions.

Les lauréats ont été sélectionnés par un jury international constitué par la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie (CONFEJES).

Dans un contexte où le taux de chômage ne cesse de croître, le soutien à l’insertion professionnelle et économique des jeunes par la création de micro-entreprises est devenu un axe prioritaire pour redonner une lueur d’espoir à cette frange de la population.

Pour mettre en œuvre cet objectif, le Programme de promotion de l’entreprenariat des jeunes (PPEJ) constitue l’outil privilégié de la CONFEJES. 

Le PPEJ s’adresse aux jeunes âgés de 16 à  30 ans, scolarisés, déscolarisés ou non scolarisés, diplômés ou non, ressortissants de l’un des pays membres de la Francophonie et ayant suivi préalablement une formation à la création et à l’entrepreneuriat.  

Depuis sa création en 1994, 229 jeunes togolais ont bénéficié d'un coup de pouce financier.

Les chèques aux récipiendaires ont été remis par Fiatuwo Sessenou, le ministre de l’Urbanisme.

Le FAIEJ est un mécanisme intégré d’appui technique et financier du gouvernement togolais qui vise l’insertion socioprofessionnelle à travers la promotion de l’entrepreneuriat.

‘Notre organisme accompagne les jeunes dans la structuration de leurs projets, la facilitation de l'accès au crédit et l'encadrement’, a expliqué  Sahoudé Gbadamassi-Mivedor, la directrice générale du Fonds.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.